Antoinette fouque - psychanalyste

Photo Antoinette Fouque - Psychanalyste

Bien sûr, Antoinette Fouque a pris part à plusieurs livres collectifs comme "Génération MLF 1968-2008" ou "Mémoire de femme 1974-2004". L'auteure n'est pas en accord avec la notion du 2e sexe décrit par Simone de Beauvoir. Antoinette Fouque fait naître le mot "féminologie", puisqu'elle déteste les "-isme" qui font penser à une idéologie.

Une société d'édition pour les livres des femmes

Les livres dont les auteurs sont des femmes sont proposés dans sa première boutique dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Le public a découvert de multiples auteures grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui totalise plus de 600 livres voués à la création féminine. Elle crée Les Editions des femmes au début de la décennie 70. Les Librairies des femmes sont inaugurées au même moment.

Antoinette Fouque soutient la cause des femmes partout dans le monde

Le Collège de Féminologie et le Club Parité 2000 ont été fondés par Antoinette Fouque. Pour la militante, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. C'est ce qu'elle clame lors d'une manifestation du MLF sous l'Arc de Triomphe. Elle s’engage en particulier avec Aung San Suu Kyi face à la dictature au Myanmar. Au siège des Nations Unies mais aussi partout dans le monde, Antoinette Fouque prend la défense de la cause des femmes.

Actuellement, les droits des femmes se trouvent toujours en danger et l'AFD combat dans le but d'empêcher la montée des extrémismes identitaires. Antoinette Fouque se présente sur la liste des radicaux de gauche au scrutin européen de 1994, elle siège à Strasbourg entre 1994 et 1999. A l'occasion des 200 ans de la révolution française, Antoinette Fouque met en place l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie.

Antoinette Fouque, une grande militante et des mouvements féministes

Le droit des femmes a été le grand combat de la vie d'Antoinette Fouque. Le MLF fut créé pour empêcher une récupération politique. Antoinette Fouque quitte le Mouvement de libération des femmes lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis au début de la décennie 80. Le mouvement est alors victime de querelles intestines et perd des militantes et de l’influence.